Stories

Series of drawings

work in progress

2016

J'ai grandi dans une librairie, où j'ai ensuite travaillé 9 ans, durant mes études. A l'origine créée dans l'objectif de faire un CV dessiné, cette série d'illustrations raconte les anecdotes et les secrets de mon deuxième métier. A cela sont venues d'ajouter d'autres histoires, venant par exemple de mes études aux Beaux-Arts, qui un jour formeront un livre.

 

I was raised in a bookshop, where I then worked for 9 years, during my studies. Created in the first place to make an illustrated CV, these drawings tell the secrets and anecdotes of my second profession. New stories were added to that, coming for example from my studies in Fine Arts. They will one day take the form of a book.

 

 Memory walks

Series of drawings, 50x50cm

2015

 

 

Chacun de ces dessins est une carte. Ce sont les souvenirs de voyages ayant eu lieu entre 1999 et aujourd'hui, dans des villes très différentes, où chaque rue à un dessin particulier. L'artiste fait un travail de mémoire sur le chemin qui a été fait dans chacune des villes. En fonction de l'écart entre le voyage et le moment où le souvenir est collecté, la carte est plus ou moins détaillée. La durée du séjour dans la ville joue également un rôle important: une ville où l'on a habité sera plus riche que celle où l'on a passé quelques jours. Le blanc sur la carte laisse imaginer le reste de la ville, qui n'a pas été parcouru, mais qui est là, mystérieux. Cette série comporte pour le moment six dessins, et sera poursuivie dans les années à venir.  

 

Each of these drawings is a map. These are the memories of travels, beginning in 1999, to very diverse cities. Each street has its own drawing. The artist makes an effort of remembering the path wandered in each of these cities. Depending on the strength of memory, the maps are of varying detail, reflecting the discrepancy between the actual journey and its recollection. The duration of the stay in the city also matters greatly; the memory of city where one has lived will be more abounding that of the city where one has only spent a few days. The white on the map lets one imagine the rest of the city, which has not been wandered, yet which is there, mysterious. As of now, this series includes six drawings and will be carried on in the years to come.

 

Eglantine

Eglantine

Bernadette

Bernadette

Broomhilda

Broomhilda

Madeleine

Madeleine

Françoise

Françoise

Josette

Josette

Myrtille

Myrtille

Claudine

Claudine

Laetitia

Laetitia

Célestine

Célestine

Janine

Janine

Delphine

Delphine

Dominique

Dominique

Patricia

Patricia

Fabienne

Fabienne

Jeanne

Jeanne

Louise

Louise

Anne

Anne

Hannah

Hannah

Fatima

Fatima

Mireille

Mireille

Alice

Alice

Thérèse

Thérèse

Evelyne

Evelyne

Marie-Charlotte

Marie-Charlotte

 Love Hotel

Series of drawings, multiple edition

2015 

 

 

Cette série est un contre-pied féministe aux prospectus jetés devant les Love Hotel à Séoul, en Corée du sud, où l'artiste a résidé durant quelques mois. Ces flyers, de la taille d'une carte de visite, sont ornés de photographies de jeunes filles mineures, en petite tenue, et d'un numéro de téléphone invitant le détenteur de la carte à les appeler. L'artiste a voulu ici détourner ce moyen de diffusion pour créer une oeuvre féministe et engagée. Chaque dessin représente une femme inventée, qui aurait voulu prendre la pause, pour montrer un corps dont elle est fière. Les dessins sont humoristiques mais pas caricaturaux, car le but n'est pas de rire d'elles mais de les aimer. Elles ne sont que la première face de la carte. De l'autre côté de chacun des dessins, se trouve un flash code, amenant le spectateur sur des articles de presse, des livres, des blogs, des sites internet engagés, traitant de la question du genre, de la façon dont on apprend à nos enfants à être des garçons ou des filles, également de harcèlement de rue, de la culture du viol, etc.  

 

This series contrasts the leaflets tossed outside the entrance of love hotels in Seoul, South Korea, where the artist was a resident for a few months. These business card sized leaflets display young underaged girls in short skirts, with a phone number inviting its reader to call. The artist wished to subvert this medium of dissemination in order to create a committed and feminist work. Each drawing represents a made-up woman who would have been willing to pose and proudly exhibit her body. The drawings are humorous though not grotesque, for the objective is not to make fun of them but to love them. On the other side of the card, in place of the service’s phone number, one finds a flash code, taking the viewer to articles, books, blogs, and committed websites dealing with topics such as gender issues, the way we teach gender, street harassment, the culture of rape, etc.

Fractale

Fractale

Fractale

Fractale

Fractale

Fractale

Fractale

Fractale

Fractale

Série de dessins, stylo sur kraft blanc

2013

 

 

"Fractale" est une série de dessins inspirés de la formule mathématique de Benoît Mandelbrot concernant la fractale. Ici, l'artiste s'est emparée du motif de base - un triangle sur chaque trait droit - pour créer une composition. Stylo noir sur feuille de papier kraft blanc, la seule chose qui créé une variante dans le dessin est l'irrégularité du trait, liée à la main de l'artiste. Ici les double-décimètres sont bannis, pour que les choix et les imperfections de l'artiste viennent habiter le dessin.

 

"Fractale" is a series of drawings inspired by Benoît Mandelbrots formula on fractals. Here, the artist took the basic pattern - a triangle for each straight line - to create a composition. With black pen on white craft paper, the only things that make a variation in the drawing are the human irregularities, such as the trembling hand of the artist.